Sol stratifié, une alternative au parquet !

Un parquet massif, c’est beau, mais c’est très cher ! D’un autre côté, un sol stratifié est une imitation du parquet et c’est simple à faire ! Si vous hésitez entre les deux, nous sommes là pour vous aider à faire au mieux ! Comme pour tout, il y a des avantages et des inconvénients. Prenez le temps de lire ce qui suit et ensuite, vous pourrez réfléchir tranquillement au choix de votre futur revêtement.

Qu'est-ce qu'un sol stratifié ?

Le sol stratifié est une imitation du parquet, donc visuellement vous ne verrez pas forcément la différence
entre les deux ! Sa commercialisation a débuté dans les années 80. La pose peut se faire sur plusieurs types de surface tant qu’elle est solide, plane et saine. Par exemple, sur une chape de béton ou sur du carrelage, sauf que l’épaisseur des lames sera différente dans les 2 cas. Les lames ont les dimensions suivantes : la largeur va de 4 à 10 cm et la longueur jusqu’à 200 cm et l’épaisseur, elle, est comprise entre 6 et 12 mm.

Sol stratifié et parquet, différences et similitudes.

À la différence du parquet massif, le sol stratifié dispose d’une large gamme, donc à priori en terme de choix, vous allez être servis ! Le parquet massif lui, est plus résistant que le sol stratifié, car il est constitué du même bois dans toute son épaisseur. Vous aurez le choix entre différents types de bois (chêne, hêtre, wengé, etc…).. Chacune de ses lames est unique, impossible de retrouver le même motif. D’ailleurs, c’est ainsi que vous pouvez le différencier du sol stratifié dont les motifs sont identiques. L’épaisseur de ses lames est comprise entre 12 et 23 mm. Elles seront fixées contrairement au sol stratifié. Pour le parquet comme pour le sol stratifié, l’entretien est simple. Il se fait avec un balai muni d’une serpillière en micro fibres. On évitera l’utilisation excessive d’eau. Si vous tenez à passer la serpillière ou que vous n’avez rien d’autre sous la main,
alors essorez-la bien avant de nettoyer votre sol, il faut juste qu’elle soit légèrement humide, c’est tout ! En cas de rénovation de votre sol, le ponçage de la couche supérieure sera possible à plusieurs reprises sur le parquet massif, mais pas sur le sol stratifié. En fonction de la pièce, vous choisirez tel ou tel revêtement de sol. Mais sachez, qu’en général, il est déconseillé de mettre un sol stratifié dans une pièce humide telle que la cuisine et la salle de bains, au risque que votre revêtement se déforme. Même si aujourd’hui, avec les nouvelles innovations, il vous sera certainement proposé des revêtements compatibles pour ces endroits !

Quelques conseils à suivre

Si vous ne savez pas quelle épaisseur choisir, alors il vous suffit de savoir où vous comptez mettre votre sol stratifié. En fonction de l’endroit où vous le poserez, vous devrez choisir une épaisseur de lame différente.
S’il y a peu de passages, 6 à 7 mm suffiront. S’il y a davantage de fréquentations, optez plutôt pour une épaisseur de lame de 8 mm. Si l’usage est intensif, alors préférez une épaisseur de 9 ou 10 mm. Enfin, si vous savez que l’utilisation de votre sol sera très intensive, n’hésitez pas à poser des lames dont l’épaisseur sera de 11 ou 12 mm.
Si vous vous demandez quelle quantité commander, car vous ne voulez pas qu’il vous reste trop de paquets de marchandises, une fois vos travaux terminés, alors faites un calcul. Une fois que vous savez quel type de lames vous voulez acheter, calculez le nombre nécessaire en fonction de la surface de votre pièce. D’abord, vous allez calculer la surface d’une lame en mètre carré (sa longueur x sa largeur). Ensuite, vous divisez la surface de la pièce par la surface de la lame. Ainsi, vous saurez le nombre de lames dont vous aurez besoin.
Enfin, n’oubliez pas de prévoir 10 % en plus, sachant qu’il y aura des découpes à faire.
Si vous voulez savoir par où commencer la pose de votre sol, alors il vous suffit d’observer par où entre la lumière. Ainsi, il ne vous restera qu’à faire en sorte que votre sol soit posé dans le même sens. Ou alors, vous pouvez aussi décider de poser votre sol dans le sens qui vous semble être le plus simple pour vous !
Si vous voulez éviter d’avoir de mauvaises surprises une fois votre sol posé, alors prenez quelques précautions ! Retirez toutes sortes de moquettes ou autres avant la pose. La surface doit être solide mais également plane et saine.
Pour la pose de votre sol stratifié à Hyères faites appel à notre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *